Tout sur Mouscron

Le gouvernement français a annoncé, vendredi, de nouvelles mesures de lutte contre le coronavirus. Parmi celles-ci, les personnes venant de l'Union européenne et se rendant en France devront fournir un test PCR. Une mesure qui suscite beaucoup d'interrogations pour les Belges vivant à deux pas de la frontière.

Avec quelque 2.500 cas Covid, dont près de 2.000 depuis le 1er septembre, Mouscron connaît une situation sanitaire plus que critique. De concert avec tous les acteurs de terrain, la bourgmestre a décidé samedi de suspendre, dès ce lundi 26 octobre, tous les cours et ce jusqu'aux vacances de Toussaint.

Après celui des communes bruxelloises, voici le baromètre de la transparence des cabinets des bourgmestres et échevins des grandes villes wallonnes. Résultat : une énorme disparité entre le meilleur élève, Tournai, et le bonnet d'âne, Seraing.

Dans notre dossier "La ville, territoire mâle", publié le 28 juin dernier, des experts - géographes, urbanistes et politologues - expliquaient que les places, les parcs, les rues, les équipements publics appartiennent en réalité aux hommes. Pas aux femmes. Parce que tout y est conçu pour favoriser la présence masculine, épinglait Yves Raibaud, géographe à l'université Bordeaux Montaigne. Nous avons voulu le vérifier à Bruxelles et en Wallonie.

Alors que les infractions liées aux excès de vitesse ont augmenté de 7,5% sur les routes wallonnes entre 2016 et 2017, passant de 779.623 à 837.885, la Région poursuit la mise en place de son Plan Radars, avec l'installation de 11 nouveaux boîtiers dans des zones à risques, annonce mardi le ministre wallon en charge de la Sécurité routière, Carlo Di Antonio (cdH).

Depuis le début de l'année, plusieurs foyers de gale se sont déclarés en Belgique. Notamment dans plusieurs écoles de la province du Luxembourg, mais aussi dans un hôpital de Mouscron près de la frontière française. Chez nos voisins aussi, les épidémies de gale semblent se multiplier dans les milieux collectifs (écoles, crèches, maisons de repos). Pourquoi une telle recrudescence ?

Un budget de 400.000 euros est prévu pour lutter contre la dépendance au tabac et au cannabis à l'école dès la rentrée de septembre, peut-ont lire jeudi dans les pages de Sudpresse. Un projet pilote à Charleroi sera étendu à 40 écoles.

La langue française en fête déroule, dès ce samedi et jusqu'au 25 mars, un programme d'activités autour de la créativité du français. Pour cette édition placée sous le slogan "Dis-moi dix mots sur tous les tons", Watermael-Boitsfort, désignée ville des mots, sera particulièrement mise à l'honneur, mais des activités sont également prévues à Bruxelles-ville, Saint-Gilles, Molenbeek-Saint-Jean, Huy, Liège, Mouscron, Namur, Braine-L'Alleud, Péruwelz, Soignies, Woluwe-St-Lambert et Woluwe-St-Pierre.

Nathan Duponcheel, l'assassin présumé du bourgmestre de Mouscron Alfred Gadenne, a arraché son bracelet électronique a indiqué jeudi le procureur du Roi de Mons-Tournai, Christian Henry, confirmant ainsi une information de la RTBF. Le jeune homme a été interpellé mercredi. Il va être convoqué jeudi devant le juge d'instruction, qui devrait le renvoyer en prison.

On sait s'amuser, à Mouscron ! Son premier échevin, Michel Franceus (CDH), vient ainsi de profiter de l'envoi, par l'administration communale, d'un carton d'invitation pour une exposition au centre culturel local, pour convier les membres du fichier d'adresses de ce centre à "son" apéro.

Nathan D., l'assassin présumé du bourgmestre de Mouscron, Alfred Gadenne, a comparu devant la chambre du conseil de Mons vendredi matin. Celle-ci devrait prolonger le mandat d'arrêt délivré durant la nuit de lundi à dimanche au terme d'un interrogatoire de 2h30 devant le juge d'instruction. L'avocat du prévenu n'a pas demandé la libération de son client, le jeune homme assumant entièrement les faits et sa responsabilité.