Tout sur morve

Selon plusieurs experts britanniques, la morve verte n'est pas une raison pour prendre des antibiotiques. Elle n'est pas plus dangereuse que son équivalent incolore.