Tout sur MONUC

L'armée congolaise a pris lundi la colline de Mbuzi, une des dernières positions des rebelles du M23 retranchés dans les montagnes de l'Est de la République démocratique du Congo, alors que la communauté internationale appelait les deux belligérants à la retenue.

La Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (Monusco) s'est inquiétée mercredi d'informations faisant état d'un renforcement militaire de la rébellion du Mouvement du 23 mars (M23), active dans l'est du pays.

Des citoyens rwandais ont été recrutés et formés dans leur pays pour renforcer la mutinerie d'ex-rebelles que l'armée congolaise combat depuis début mai dans la province du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo, selon un rapport confidentiel de l'ONU que s'est procuré la BBC.