Tout sur Mons

La capacité des hôpitaux situés dans la province de Hainaut est globalement proche du point de saturation. Les transferts de patients entre structures d'un même réseau permettent cependant une régulation des hospitalisations, tandis qu'à certains endroits, une baisse des admissions est constatée ces dernières heures.

La Première ministre Sophie Wilmès a annoncé toute une série de mesures de confinement à destination de la population belge. Sont-elles assez claires et suffisantes ? Vont-elles aider les hôpitaux à ne pas être trop vite dépassés ? Entretien avec Philippe Devos, président de l'Association belge des Syndicats Médicaux (Absym).

Aussi virtuose que drôle, Juventud, présenté à Mons puis à Bruxelles dans le cadre du festival Up !, mélange jonglage et danse au bout d'un processus de création en improvisations collectives. Le nouveau spectacle de Nicanor de Elia est le résultat de quatre ans de travail. Le Vif en a suivi les derniers mois.

Cour d'assises, stop ou encore ? En vue du mégaprocès des auteurs des attentats de Bruxelles, le 22 mars 2016, le procureur fédéral Frédéric Van Leeuw et le président du Collège des procureurs généraux Erwin Dernicourt ont relancé le débat sur le jury populaire. Ils veulent le supprimer. Inconcevable pour Philippe Morandini, premier président de la cour d'appel de Mons, qui a présidé plus de quarante cours d'assises.

Le trafic routier en Belgique aura été relativement difficile en 2019. D'après les résultats du TomTom Traffic Index, publié ce mercredi, les cinq villes belges les plus encombrées l'an dernier l'étaient encore plus que l'année précédente. Tour d'horizon.

Dominique Alderweireld, alias Dodo la Saumure, a été libéré de prison, a-t-on appris jeudi. Il a été remis en liberté par la juge d'instruction Alexandra De Becker. Contacté, son avocat, Me Ricardo Bruno, a confirmé l'information mais il se refuse à tout commentaire. Son comptable, poursuivi à ses côtés, a également été remis en liberté.

La nuit dernière, les Responsible Young Drivers (RYD) étaient présents dans différentes boîtes de nuit bruxelloises et wallonnes dans le cadre de la Nuit Européenne Sans Accident (NESA). Leur mission? Sensibiliser les fêtards à un retour à la maison en toute sécurité. Sur les 426 personnes qui ont soufflé dans l'éthylotest, 83% étaient "safe" et donc aptes à reprendre le volant.