Tout sur Monica De Coninck

Il y aura tout juste 20 ans le 22 septembre prochain que la jeune demandeuse d'asile nigériane Semira Adamu est morte étouffée par un coussin lors d'un rapatriement forcé alors qu'elle était escortée par cinq gendarmes. Son décès a provoqué dans notre pays un véritable "traumatisme collectif", reconnaîtra des années plus tard le ministre de l'Intérieur actuel Jan Jambon (N-VA). À la suite du décès de Semira Adamu, la politique de retour - censée être le moyen ultime de la politique d'asile - fut déclarée défaillante.

Le projet de loi visant à sanctionner les abus de procédure en matière de droit des étrangers ne convainc pas l'opposition qui estime que "Theo Francken utilise un canon pour abattre une mouche" dans ce dossier. A peine 20 cas problématiques ont en effet été recensés ces six dernières années, selon l'opposition. Le projet de loi sera voté au plus tôt la semaine prochaine en commission à la Chambre.

Les autorités fédérales dénombraient 121 personnes de retour d'une zone de combat en Syrie au mois d'avril, ressort-il des chiffres fournis par le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon, en réponse à une question écrite de la députée Monica De Coninck (sp.a).

Même s'il les a nuancées depuis, les déclarations de Bart De Wever sur l'emploi suscitent l'indignation de ses opposants politiques, des syndicats et des chômeurs. Le président de la N-VA a en effet déclaré lors d'une interview accordée au journal Het Laatste Nieuws qu'"en Flandre, quelqu'un qui a un bon CV trouve de toute façon de l'emploi".

Sylvie Magris, porte-parole de Monica De Coninck (sp.a), ministre de l'Emploi, a tenu, lundi, à rassurer les acteurs des titres-services en annonçant lors d'une conférence de presse à Thimister-Clermont, près de Verviers, que le "seuil psychologique des 10 euros par titre-service ne serait pas atteint".

Anne Demelenne, secrétaire générale de la FGTB, et Rudy De Leeuw, président de la FGTB, ont remis, mercredi, à 15 heures, une bouteille d'antigel à la ministre de l'égalité des chances Joëlle Milquet (CDH) et à la ministre de l'emploi Monica De Coninck (Sp.a.) pour demander que le gel salarial ne constitue pas un frein à la réduction de l'écart salarial entre hommes et femmes.

Sur les quelque 100.000 personnes qui bénéficient aujourd'hui d'allocations de chômage, 35.000 seront exclues du chômage en 2015 en raison de la dégressivité des allocations, révèlent ce samedi les éditions de Sudpresse et Le Soir.

Les personnes qui se rendent coupables de harcèlement au travail pourront se voir condamnées à payer six mois de salaire brut à leur victime. Celle-ci ne devra pas prouver qu'elle a subi un dommage mais simplement démontrer les faits de harcèlement, révèle ce mercredi Le Soir.

La ministre fédérale de l'Emploi, Monica De Coninck (sp.a), veut permettre aux candidats demandeurs d'emploi de pouvoir postuler anonymement. Les femmes, les personnes plus âgées et les travailleurs d'origine étrangères pourraient ainsi avoir plus facilement accès au marché du travail. Les employeurs estiment que ce n'est pas une bonne idée, rapporte ce mercredi De Morgen.