Tout sur Mollah Omar

Les rebelles talibans afghans ont annoncé vendredi la nomination du mollah Akhtar Mansour à la tête de leur mouvement, en remplacement du défunt mollah Omar, et Sirajuddin Haqqani, dirigeant du réseau du même nom, comme adjoint.

La mort du chef des talibans afghans, le mollah Omar, risque de pousser de nombreux jihadistes de la région dans les bras du groupe rival Etat islamique (EI), qui souhaite étendre en Afghanistan son "califat" déjà proclamé sur une partie du Moyen-Orient, estiment des analystes.

Le mystérieux mollah Omar, leader historique des talibans dont les autorités afghanes ont annoncé mercredi le décès, était un combattant d'origine modeste qui a dirigé l'un des régimes les plus rigoristes de l'histoire musulmane avant d'être chassé du pouvoir par l'Occident après les attentats du 11-Septembre.