Tout sur Mohammed S. H.

Le 3 septembre débutera, devant le tribunal correctionnel de Bruxelles, le procès d'un gynécologue accusé de viol et attentat à la pudeur sur une patiente. L'inculpé ne nie pas les charges retenues contre lui et a reconnu des faits dans un enregistrement. Pourtant, quatre ans plus tard, il continue à exercer.