Tout sur mobilité

À en croire une information relayée par le quotidien De Morgen, les grèves spontanées à la SNCB ne sont pas le seul problème du ministre de la Mobilité François Bellot (MR). La N-VA et le CD&V ont fustigé ses projets au sein de la commission Infrastructure.

La police fédérale et la police locale effectueront des contrôles de vitesse sur les autoroutes et les routes secondaires de tout le pays demain/mercredi à partir de 06h00 du matin et pendant 24 heures, indique la police fédérale mardi dans un communiqué.

Comment expliquer l'étonnante décision du gouvernement wallon ? Lâchage, marchandage politique et (manque de) gros sous : le dossier ressemble à une série pleine de rebondissements. Sans oublier l'intrigue : le tram va-t-il mourir ?

"Chaque matin, je perds au moins une demi-heure!", peste Chloé, jeune Française domiciliée à Bruxelles, où la fermeture depuis le début de l'année de plusieurs tunnels routiers instables a encore accentué les graves problèmes de circulation.

La Région bruxelloise, la police, la Stib ainsi que les communes concernées par la fermeture du tunnel Montgomery se sont concertées pour développer un nouveau plan de circulation pour le quartier. Les marquages et les panneaux de signalisation seront installés durant la nuit du 29 février au 1er mars, si la météo est favorable, annonce Bruxelles Mobilité dans un communiqué.

Les ministres de la Mobilité des différentes entités du pays se sont réunis lundi au cabinet du ministre bruxellois compétent à la matière Pascal Smet pour aborder les dossiers relatifs à la mobilité à et vers Bruxelles, ainsi qu'à son accessibilité. Il s'agit du premier caucus du genre à ce sujet.

Déficit de visions et d'ambitions. Gouvernance inefficace. Enseignement en rade. Bruxelles est à la traîne. Philippe Van Parijs et Thierry Willemarck pointent des pistes de solutions pour que la capitale retrouve son éclat.

Le gouvernement wallon a approuvé jeudi un avant-projet de décret permettant aux super-camions ("écocombis", des véhicules pouvant aller jusqu'à 60 tonnes) d'emprunter certains axes routiers en Wallonie en phase de test, comme c'est déjà le cas en Flandre.

Ce ne sont pas les idées qui manquent pour résoudre le problème de mobilité à Bruxelles. Mais la volonté politique de s'emparer du problème, avec une vision à long terme, et en concertation avec tous les ministres chargés de veiller sur cette compétence. Vaste programme.

La ministre de la Mobilité, Jacqueline Galant, réunira le 26 février la "plateforme de l'intermodalité" qui vise à définir une vision globale de la mobilité autour du secteur ferroviaire. Le dossier du RER est inscrit dans le calendrier des travaux.