Tout sur Mise au point

Les opinions divergent entre partis des majorités institutionnelle et gouvernementale sur la modernisation des pouvoirs du Roi, mais les formations francophones comme flamandes représentées sur le plateau de "Mise au point" (RTBF) ont toutes défendu la préservation des prérogatives royales lors de la formation du gouvernement fédéral.

Le durcissement des conditions de libération anticipée a fait le consensus sur le plateau de Mise au Point (RTBF), ce dimanche, lors d'un débat consacrée à la remise en liberté de Michelle Martin. Le président du TAP de Bruxelles a rappelé que "si on avait conservé les verrous (de l'ancienne législation), la décision (sur Michelle Martin) aurait pu être différente."