Tout sur Mini

L'électrification devrait s'accélérer en 2021. C'est ce qui ressort des premiers chiffres d'immatriculation des véhicules neufs. Chez BMW, pas moins d'une BMW neuve sur trois immatriculée au mois de janvier est une voiture hybride rechargeable ou électrique.

Mini lance un lifting pour les versions trois portes et cinq portes, et le cabriolet. La Mini de troisième génération toujours développée sous la supervision de BMW est arrivée sur le marché en 2015.

Voiture mythique dans les années 60 aussi bien auprès des vedettes et que du grand public, la Mini connu aussi son heure de gloire auprès des pilotes et sur différents rallyes, dont le célèbre de Monte-Carlo que la bombinette remporta à trois reprises (1964, 1965 et 1967). Aujourd'hui, même si elle a été fortement modernisée, la Mini Cooper "d'origine" n'en garde pas moins un flot considérable d'admirateurs. Des "aficionados" répartis partout dans le monde, comme en témoigne le 24e "Mini Nationals Show and Shine", qui s'est tenu du 19 au 21 octobre 2018, à Wellington en Nouvelle-Zélande. Plus de 120 Mini Cooper étaient présentes à ce rassemblement.

Le constructeur bavarois ne sait pas encore quelles voitures électriques il proposera d'ici trois à six ans. Mais il organise une production et une conception flexible des futurs modèles, pour qu'ils puissent tous, s'il le faut, rouler électrique. Le patron de la division électrique de BMW, Robert Irlinger, est venu expliquer cela à l'occasion du Salon de l'Auto.