Tout sur milquet

Inculpée, la ministre francophone de l'Education a démissionné pour se défendre. L'affaire des collaborateurs fantômes est pourtant révélatrice des maux du passé. La chute de l'ancienne présidente du CDH marque la fin d'une époque. Et du communautarisme électoral, un système qu'elle incarnait, au même titre que Philippe Moureaux, même s'il faut nuancer.

"Nous allons rédiger une deuxième épreuve qui, si la première a fuité, arrivera numériquement auprès des écoles. Que les élèves ne se réjouissent donc pas: s'il y a des fuites, il y aura bien des examens", a indiqué samedi la ministre de l'Education Joëlle Milquet dans une interview de rentrée donnée à la Libre Belgique et la Dernière Heure.

Alors que le parquet général de Bruxelles a ouvert une enquête sur la campagne électorale de la ministre sortante de l'Intérieur, Joëlle Milquet, le cabinet de l'intéressée souligne que la ministre continue à démentir les informations parues dans la presse. Il estime que "l'information (judiciaire) aura l'avantage de mettre un terme définitif à ces rumeurs sans aucun fondement".

La ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet (cdH) souhaite installer des caméras intelligentes tout le long de la frontière franco-belge, a-t-elle indiqué lors d'un colloque sur la criminalité frontalière organisé à Comines-Warneton.

La ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet souligne dimanche soir qu'elle a bien libéré de l'argent pour la lutte contre la radicalisation, réagissant à des allégations du bourgmestre anversois Bart De Wever énoncées lors de l'émission "Zevende Dag" de la VRT. Le bourgmestre de Vilvorde, Hans Bonte, avait également affirmé la semaine dernière dans une interview télévisée ne "voir aucune initiative" dans ce dossier.

L'actuelle vice-Première ministre cdH du gouvernement fédéral, Joëlle Milquet, sera la tête de liste du centre démocrate Humaniste, devant le député-bourgmestre de Woluwe Saint-Pierre Benoît Cerexhe, en vue du scrutin régional de mai prochain, a annoncé jeudi le président du parti Benoît Lutgen, confirmant des informations qui ont commencé à circuler dès l'annonce de la conférence de presse.

Une série de mesures préventives "classiques" de "vigilance accrue" ont été prises en Belgique, comme dans d'autres pays européens, en raison de menaces d'attentats d'Al-Qaïda, a confirmé lundi la ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet. Mais aucune ambassade de Belgique à l'étranger n'a été fermée, contrairement à la décision prise par d'autres pays, a souligné le Service public fédéral (SPF) Affaires étrangères.

La présence de jeunes Belges partis en Syrie et le phénomène de radicalisation provoque des remous dans la classe politique, et ce jusqu'au fédéral entre le MR et le cdH. Le député bruxellois et de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Alain Destexhe, s'en prend ouvertement vendredi, dans Le Soir, à la ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet à qui il reproche de ne pas avoir agi plus tôt dans ce dossier.

La ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet, a envoyé une lettre aux autorités locales pour leur demander de suspendre le policier impliqué dans le décès de Jonathan Jacob dans une cellule de la police locale de Mortsel et renvoyé devant le tribunal correctionnel ou d'envisager, le cas échéant, d'autres mesures d'ordre, a-t-elle indiqué dans un communiqué. Les autorités locales sont seules compétentes dans ce cas en matière disciplinaire, a-t-elle précisé.

Le PS de Bruxelles-villea défendu lundi, par la voix d'Yvan Mayeur, sa décision de débarquer le cdH de la majorité à la ville de Bruxelles, pointant notamment le bilan, selon lui médiocre, des centristes en terme d'emploi dans la capitale.

L'avant-projet dans le cadre de la lutte contre le radicalisme que la ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet présentera vendredi à ses collègues du conseil des ministres propose d'interdire "toute milice privée ou toute autre organisation de particuliers dont l'objet est de recourir à la force ou de suppléer l'armée ou la police ou de s'immiscer dans leurs actions ou de se substituer à elles ou qui présentent, par leur forme et leur organisation militaires, le caractère de groupe de combat", révèle La Libre Belgique.