Tout sur Milan

Elle doit symboliser une Italie innovante, élégante et audacieuse. Jusqu'ici pourtant, Milan 2015 a surtout réveillé les stéréotypes qui entachent la réputation du pays hôte : lenteur administrative, corruption, nonchalance. Mais le défi ne fait que commencer et l'Italie s'apprête à s'installer dans les starting-blocks. S'ils sont livrés à temps.

L'homme soupçonné d'être l'auteur des tirs ayant fait trois morts, dont un juge, jeudi matin au tribunal de Milan, a été arrêté à la mi-journée au nord-est de la métropole, a annoncé le ministre italien de l'Intérieur, Angelino Alfano.

Le pavillon belge de l'exposition universelle de Milan mettra l'accent sur la durabilité environnementale et l'innovation technologique, couplées à l'identité belge. L'édifice et son contenu ont été imaginés sur la thématique "vivre dans et avec la nature". Des solutions alternatives y seront notamment proposées en matière de production alimentaire, pour coller au thème de l'exposition "Nourrir la planète, énergie pour la vie", ressort-il mercredi de la présentation du pavillon.

La cathédrale de Milan a décidé d'offrir la possibilité aux mécènes du monde entier d'adopter une gargouille pour recueillir les 25 millions d'euros nécessaires aux travaux de restauration de ce monument-symbole de la capitale lombarde.

Un nouveau séisme a durement touché le nord-est de l'Italie ce matin, faisant au moins dix morts et des blessés. Il y a neuf jours, un autre tremblement de terre avait causé la mort de six personnes, dont quatre ouvriers et des milliers de déplacés dans la même région. Le Premier ministre belge, Elio Di Rupo, a publié sur le site de microbloging Twitter que la Belgique était prête à envoyer son aide. "Mes pensées vont aux victimes et à leurs proches", a-t-il encore dit.