Tout sur Mike Pompeo

Donald Trump pourrait se retrouver dès lundi sous le coup d'une seconde procédure de destitution, un développement sans précédent historique, alors qu'il ne montrait samedi aucun signe de vouloir démissionner ou se mettre en retrait après les violences du 6 janvier au Capitole.

Donald Trump, privé de campagne de terrain par le coronavirus et distancé dans les sondages à 26 jours de la présidentielle américaine, s'en est pris de manière très inhabituelle jeudi à deux de ses ministres les plus loyaux, Mike Pompeo et Bill Barr.

Le gouvernement afghan et les talibans ont entamé samedi à Doha des négociations de paix historiques en présence du secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo, des discussions qui s'annoncent laborieuses en raison des profondes divergences entre les deux belligérants.