Tout sur migrant

Il n'y a aucun précédent, dans l'Union européenne: le cas d'Ivan Jankowiec est un OVNI. Bloqué en France, interdit de circuler dans l'UE pendant six mois, pourtant pacsé à une Française, doté d'une promesse de contrat de travail et en passe d'obtenir sa carte de séjour espagnole, l'Argentin Ivan Jankowiec est le jouet de l'administration française. Après avoir écrit au président Macron, Ivan et son avocate comptent saisir la justice européenne, afin de faire jurisprudence.

L'Italie souhaite récupérer en mer l'épave de l'un des plus graves naufrages de migrants en Méditerranée, contenant "au moins 400" victimes, a indiqué le ministère italien de l'Intérieur mercredi. "C'est une estimation, mais nous n'excluons pas d'être confrontés à des surprises", a ajouté Vittorio Piscitelli du ministère, à Rome.

L'application de l'accord controversé entre l'UE et la Turquie pour tenter d'endiguer la crise des réfugiés a commencé lundi avec le renvoi de 202 migrants rentrés illégalement en Grèce, donnant forme à une logistique complexe qui mobilise des centaines de personnes.

La semaine passée, le nombre de migrants appréhendés à la côte belge a de nouveau augmenté, selon les chiffres des contrôles frontières effectués dans la zone de police Côte Ouest depuis maintenant trois semaines. L'augmentation est la conséquence de l'évacuation partielle des camps de tentes à Calais et à Dunkerque (nord de la France).

L'accord ébauché en début de semaine entre l'Union européenne et la Turquie sur les réfugiés est encore trop imprécis pour le jauger de manière définitive.

Le gouverneur CD&V de Flandre occidentale, s'érige en pourfendeur des " migrants illégaux ". Son obsession ? Assurer la " tranquillité des touristes ". Au sein de son parti, on grince des dents.

Une baisse de la pression migratoire de transit est constatée à Zeebruges depuis la mise en place des contrôles à la frontière entre la France et la Belgique, ressort-il des chiffres les plus récents dont dispose le gouverneur de Flandre occidentale Carl Decaluwé.