Tout sur Michel Hofman

Départ massif de militaires à la retraite, gros achats de matériels dont les F-35, construction d'un futur grand QG à Evere et de deux nouvelles casernes en Hainaut et en Flandre orientale : l'amiral ostendais Michel Hofman, nouveau chef de la Défense, se voit comme un capitaine sur un bateau en pleine tempête.

Le ministère de la Défense a annoncé jeudi un vaste remaniement de la hiérarchie militaire, qui comprend notamment la réintroduction de la fonction de vice-chef de la Défense (Vchod), créée en 2002 puis supprimée en 2010 et désormais confiée au vice-amiral Michel Hofman, ce qui en fait le "numéro deux" officiel des forces armées.