Tout sur Michel Abdissi

Les syndicats ont rappelé mardi leur opposition au projet de loi permettant l'organisation d'un service minimum à la SNCB. Le texte, porté par le ministre de la Mobilité François Bellot (MR), a été adopté en deuxième lecture en début d'après-midi par la commission de l'Infrastructure de la Chambre.

Infrabel a assigné mardi Michel Abdissi, président de la CGSP Cheminots, devant le tribunal de première instance. Le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire réclame une amende de 1.000 euros par personne et par infraction si des voies sont occupées lors des actions prévues par le CGSP les 9 et 10 octobre.

La CGSP Cheminots a menacé lundi d'organiser des actions durant l'été pour protester contre le projet de loi du gouvernement fédéral de mettre en place un service minimum sur le rail.