Tout sur Michaël Sels

À en croire une étude du Conseil de la recherche médicale britannique relayée par le quotidien De Morgen, les végétariens et les végétaliens présentent plus souvent des symptômes de dépression que les mangeurs de viande. En cause, le manque de fer et de vitamine B12 qui entraîne un risque accru de troubles mentaux.