Tout sur Michael Ryan

Les personnes atteintes par le nouveau coronavirus sont très peu susceptibles de contracter de nouveau la maladie les six mois suivants, relève une étude de l'université britannique d'Oxford et des hôpitaux universitaires d'Oxford présentée vendredi.

La surmortalité, la grippe, le masque, l'immunité collective... Les avis sur ces sujets sont nombreux sur les réseaux sociaux. Dans un souci d'objectiver le débat, alors que les informations contradictoires circulent aussi vite qu'une épidémie, Le Vif a décodé les arguments que vous entendez souvent.

Les scientifiques ont découvert deux médicaments Ebola prometteurs qui ne rendent plus la maladie incurable. 90% des patients traités avec l'un des deux médicaments à un stade précoce survivent à la maladie.