Tout sur MH370

Les recherches liées au vol MH370 de la Malaysia Airlines, disparu en mars 2014 avec 239 passagers à bord, devraient prendre fin en juillet ou en août, ont indiqué des responsables mercredi, alors que l'hiver austral, qui débute en mai dans l'hémisphère sud, ralentit les opérations.

Des coussins de sièges et des vitres d'avion ont été découverts sur l'île française de La Réunion au large de l'océan Indien, où un débris du Boeing 777 de Malaysia Airlines (vol MH370) avait été retrouvé la semaine dernière, a indiqué jeudi le ministre malaisien des Transports.

L'Agence nationale australienne pour la science (CSIRO) et le Bureau australien de la sécurité des Transports ont mené des expériences de simulation de dérive fondées sur les courants océaniques dans la zone de recherches de l'avion qui a disparu le 8 mars 2014.

Le caisson contenant le fragment de Boeing 777 retrouvé la semaine dernière sur une plage de l'île française de La Réunion sera ouvert mercredi dans un laboratoire militaire de Toulouse (sud-ouest de la France) où il sera expertisé, 16 mois après la mystérieuse disparition du vol MH370.

Les balanes, les petits crustacés accrochés au fragment d'aile d'avion retrouvé à la Réunion, pourraient contribuer à faire la lumière sur le sort du vol MH370 de la Malaysia Airlines s'il est confirmé qu'il appartient bien à l'appareil disparu, ont jugé mardi des spécialistes.

Des enquêteurs étaient en route jeudi pour l'île française de La Réunion, dans l'océan Indien, pour déterminer si un débris d'avion découvert le long de sa côte appartient au Boeing 777 de Malaysia Airlines disparu le 8 mars 2014 sans jamais laisser de trace.

Ancien patron de la petite compagnie aérienne Proteus Airlines et auteur du roman "La Chambre des Officiers", Marc Dugain a mené une enquête sur le Boeing 777 de Malaysia Airlines porté disparu depuis le 8 mars dernier. Dans ses conclusions publiées par l'hebdomadaire français Paris Match, il émet l'hypothèse que l'appareil a été abattu par l'armée américaine.