Tout sur Métropole

La police anversoise a saisi samedi soir six véhicules et adressé des centaines d'amendes dans la foulée de courses de rue. Des adeptes de tuning se sont retrouvés sur un parking du quartier Luchtbal, au nord de la Métropole, occasionnant de nombreuses nuisances pour le voisinage. Des meetings similaires ont eu lieu les semaines précédentes, selon la police.

Au début de la première vague, "c'était le règne de la débrouille", ont raconté vendredi Katrien Bervoets, présidente a.i. de la "Vlaamse Vereniging Hoofdartsen" et Manfredi Ventura, président de l'Association Francophone des Médecins-Chefs devant la commission spéciale Covid de la Chambre.

Le conseil communal anversois a rejeté lundi soir deux résolutions déposées par Groen. Les écologistes flamands, qui entendaient tester la N-VA et les autres formations dans la perspective d'une collaboration future, avaient soumis aux votes un texte prônant de rendre le centre de la Métropole piétonnier et un autre en faveur de logements abordables.

Le roi Philippe était en visite mercredi dans le district anversois de Borgerhout, où il a visité le projet de vivre-ensemble "Samen op Straat" (ensemble en rue). Celui-ci vise à tisser des liens entre des jeunes du quartier et les autres habitants. Le Roi a assisté à une réunion de travail à propos de différents projets et a eu un entretien avec des bénévoles, des associations partenaires et des riverains.

Une importante explosion a provoqué lundi soir l'effondrement d'un bâtiment situé au Paardenmarkt, dans le centre-ville d'Anvers, indiquent les pompiers de la Métropole. Au moins deux autres bâtiments ont également été endommagés. L'origine de l'explosion n'est pas encore connue à ce stade. Les services de secours sont sur place à la recherche d'éventuelles victimes. Au moins cinq personnes ont été blessées, selon un premier bilan établi par la police, qui a précisé sur Twitter qu'il ne s'agissait pas d'un acte terroriste.

Une simulation d'une attaque terroriste de grande ampleur a été organisée à Anvers dans la nuit de jeudi à vendredi. L'exercice, qui n'était pas la conséquence d'une menace particulière, avait pour objectif de tester les capacités d'intervention conjointes de la police locale et des services de secours, ainsi que leur collaboration avec la Défense. L'apport des réseaux sociaux dans une telle situation a aussi été évaluée.

Autrefois réservée aux étudiants, la colocation séduit aujourd'hui différentes catégories de la population, en particulier les jeunes actifs. Cet engouement est lié à différents facteurs tels que la crise, l'augmentation du prix des loyers et le développement de l'économie collaborative et du vivre ensemble.