Tout sur Météo

Lundi, des éclaircies alterneront avec des nuages cumuliformes, à l'origine d'averses, annonce l'Institut royal de météorologie. Le matin, les averses seront parfois assez intenses et principalement à la Côte, où un coup de tonnerre n'est pas exclu. Les maxima seront compris entre 7° en Ardenne et 13° ou 14° en Flandre. Le vent sera modéré de nord-ouest à nord.

Le temps sera assez ensoleillé ce samedi matin avec localement quelques champs nuageux. En journée, des nuages cumuliformes se formeront avec le risque d'une faible ondée localisée, selon les prévisions de l'Institut royal météorologique. Les maxima iront de 16 à 21 degrés. Dimanche, il fera ensoleillé avec des maxima de 19 à 23 degrés avant des conditions estivales pour le début de semaine prochaine.

Les concentrations d'ozone seront encore plus élevées ce jeudi que la veille, avertit la Cellule interrégionale de l'environnement (Celine). Le seuil d'information de 180 microgrammes par mètre cube (µg/m3) devrait être dépassé sur la quasi-totalité du territoire.

Samedi après-midi, il fera d'abord le plus souvent gris, puis des éclaircies apparaîtront graduellement à partir du littoral. Quelques averses pourront localement se produire, essentiellement sur la moitié ouest du pays. Les maxima oscilleront entre 17° et 22°, sous un vent faible à modéré de sud-ouest virant à l'ouest, annonce l'Institut royal de météorologie.

La matinée de mardi sera ensoleillée. Des averses et des orages se développeront à partir de l'après-midi, indiquent les prévisions de l'IRM. Les précipitations pourront être localement importantes et il y aura un risque de grêle. Les maxima seront compris entre 19 degrés à la Côte et en Hautes Fagnes et jusqu'à 26 degrés en Campine.

Le temps deviendra humide et instable en Belgique mardi soir et dans la nuit, prévient l'IRM. Des averses se développeront, la plupart seront intenses et traverseront le pays d'est en ouest sur la moitié nord du pays. Elles pourront être accompagnées d'orages et de beaucoup de précipitations en peu de temps.

L'Institut royal météorologique a lancé une alerte orange pour le verglas. Entre vendredi midi et samedi matin, les automobilistes et les autres usagers doivent se montrer particulièrement prudents sur les routes et les trottoirs.

De la Baltique à la Méditerranée, l'Europe restait saisie par un froid glacial venu de Sibérie. Cette vague de froid, surnommée "La Bête de l'Est" par les médias britanniques, "L'Ours de Sibérie" aux Pays-Bas, le "canon à neige" en Suède ou le "Moscou-Paris" en France, a fait chuté les températures avec, par exemple, -24°C par endroits en Allemagne, -29°C en Estonie et -18°C en République tchèque.

La journée de mercredi sera à nouveau très froide et ensoleillée, selon les prévisions de l'IRM. Les nuages d'altitude se feront toutefois plus nombreux à partir de la France en cours de journée mais le temps restera sec.

Une zone de neige continuera lentement sa progression à partir de l'ouest sur le pays vendredi après-midi, selon les prévisions de l'Institut royal météorologique (IRM) à la mi-journée.

En attendant de nouvelles chutes de neige, 17 exploitants de centres de ski des provinces de Liège, du Luxembourg et du Hainaut ont ouvert leurs pistes. Celles de Rièzes à Chimay s'ajoutent à l'offre déjà conséquente dans le sud du pays où la couche mesurée varie entre 10 et 15 cm.

L'Institut Royal Météorologique (IRM) lance un nouvel avertissement au verglas pour la Wallonie, à l'exception du Brabant wallon. Cet avertissement de couleur jaune est entré en vigueur mardi à 15h00 et sera d'application jusqu'à mercredi à 06h00 du matin.