Tout sur Mercosur

Brésil : "N'est pas Trump qui veut"

La langue portugaise est soudain devenue à la mode en cette fin d'été 2019. D'un côté, un élan spontané, venu des réseaux sociaux et soutenu par l'écrivain brésilien le plus célèbre, Paulo Coelho, a pris la défense de l'épouse du président français, gravement offensée par le président brésilien, Jair Bolsonaro. Un flot d'excuses au moyen d'un simple hashtag : "Disculpa Brigitte" ("Pardon Brigitte"). De l'autre, c'est Brigitte Macron elle-même qui a voulu remercier les Brésiliens par ces mots : "Muito obrigada !" ("Merci beaucoup !").

Coup de sang des Européens sur les feux en Amazonie

Face à une forêt amazonienne ravagée par les flammes, les grands dirigeants européens ont tapé du poing sur la table vendredi, Emmanuel Macron accusant son homologue brésilien Jair Bolsonaro d'avoir "menti" sur ses engagements en faveur de l'environnement.

Le Brésil, géant agricole pas vraiment vert

L'augmentation croissante des exportations agricoles du Brésil suscite des craintes d'une nouvelle avancée de la frontière agricole brésilienne, au détriment de la forêt amazonienne, "poumon de la planète", et d'autres écosystèmes menacés.