Tout sur mer du Nord

Le transport maritime dans la partie belge de la mer du Nord et de l'Escaut occidental a diminué entre février et avril en raison de la crise du coronavirus, ressort-il mercredi d'une analyse menée par l'Institut flamand de la Mer (VLIZ). La partie belge de la mer du Nord a connu une baisse de 13% tandis que l'Escaut occidental a vu son transport maritime diminuer de 5%.

Trouver un équilibre qui tienne compte de la situation sanitaire tout en relançant une économie en berne et en offrant un espoir à des citoyens, au bord de la crise de nerfs, c'était avancer en terrain miné. Trop de questions sont restées dans le flou après l'annonce du plan de déconfinement. Au point de parfois remettre en cause l'adhésion de la population aux mesures gouvernementales. Tour d'horizon des points qui fâchent.

Des vents moyens de neuf Beaufort ont été mesurés, dimanche matin, au-dessus de la mer du Nord, au large des côtes belges. La tempête Dennis frappe donc à présent la Belgique, indique le météorologue David Dehenauw de l'IRM (Institut royal météorologique de Belgique).

Cet après midi, la nébulosité restera variable avec parfois de larges éclaircies et un temps sec sur la plupart des régions, selon les prévisions de l'IRM. En Ardenne, la grisaille sera plus tenace avec quelques averses, parfois à caractère hivernal.

Les parcs éoliens offshore belges ont connu une année record en 2019, produisant 37% d'énergie supplémentaire par rapport à 2018, écrivent lundi De Standaard et Het Nieuwsblad. Cette année s'annonce encore meilleure.

La journée de dimanche sera marquée par un vent assez fort à fort avec, dès midi, des rafales de 70 à 80 km/h, prévient l'Institut royal météorologique. La pluie alternera avec des périodes plus sèches.

Il est possible que des robinets du nord du pays distribuent bientôt de l'eau de mer désalinisée. De Watergroep, la principale société de distribution de l'or bleu en Flandre, lancera en effet en 2020 un projet-pilote de désalinisation d'eau de la mer du Nord afin d'en faire de l'eau potable, a indiqué son directeur général Hans Goossens.