Tout sur mer du Nord

Quatre morts dont deux enfants : la Manche a connu mardi son plus grave drame migratoire après le naufrage d'une embarcation partie de France pour les côtes anglaises, selon un bilan encore provisoire, portant à sept le nombre des personnes ayant péri dans ces eaux en 2020.

"On sent partout que notre société est tendue", déclare Caroline Pauwels, alors qu'elle entame son deuxième mandat comme rectrice de la VUB. Comme le philosophe français André Comte-Sponville, elle trouve qu'il faut cesser de semer continuellement l'angoisse dans la société. "La fugacité fait partie de la vie."

Un Mesoplodon de Sowerby (une espèce de baleine à bec) a été retrouvé mort vendredi soir sur la page de Wenduine, annonce samedi l'Institut royal des Sciences naturelles de Belgique. L'animal s'était déjà échoué jeudi près du barrage est du port de Nieuport. Une autopsie doit encore déterminer les causes de sa mort.

La présence de phoques sur la Côte belge a encore augmenté en 2019. Des observations plus surprenantes de deux tortues luth, quelques poissons-lunes et une baleine à bosse ont également été rapportées, a indiqué vendredi l'Institut royal des Sciences naturelles de Belgique (IRSNB) dans son rapport annuel de 2019, auquel l'Université de Gand, l'Université de Liège et Sealife Blankenberge ont collaboré.

Le transport maritime dans la partie belge de la mer du Nord et de l'Escaut occidental a diminué entre février et avril en raison de la crise du coronavirus, ressort-il mercredi d'une analyse menée par l'Institut flamand de la Mer (VLIZ). La partie belge de la mer du Nord a connu une baisse de 13% tandis que l'Escaut occidental a vu son transport maritime diminuer de 5%.

Trouver un équilibre qui tienne compte de la situation sanitaire tout en relançant une économie en berne et en offrant un espoir à des citoyens, au bord de la crise de nerfs, c'était avancer en terrain miné. Trop de questions sont restées dans le flou après l'annonce du plan de déconfinement. Au point de parfois remettre en cause l'adhésion de la population aux mesures gouvernementales. Tour d'horizon des points qui fâchent.

Des vents moyens de neuf Beaufort ont été mesurés, dimanche matin, au-dessus de la mer du Nord, au large des côtes belges. La tempête Dennis frappe donc à présent la Belgique, indique le météorologue David Dehenauw de l'IRM (Institut royal météorologique de Belgique).

Cet après midi, la nébulosité restera variable avec parfois de larges éclaircies et un temps sec sur la plupart des régions, selon les prévisions de l'IRM. En Ardenne, la grisaille sera plus tenace avec quelques averses, parfois à caractère hivernal.

Les parcs éoliens offshore belges ont connu une année record en 2019, produisant 37% d'énergie supplémentaire par rapport à 2018, écrivent lundi De Standaard et Het Nieuwsblad. Cette année s'annonce encore meilleure.

Repas de fête et alimentation durable : deux notions à première vue incompatibles. Détrompez-vous ! Avec un peu d'adaptation et une dose de créativité, elles sont parfaitement conciliables.