Tout sur menace terroriste

Le parquet fédéral a ouvert une enquête concernant des photos de militaires belges diffusées à son réseau par Rachid Kassim, l'une des figures de proue francophones de l'organisation terroriste Etat islamique, a indiqué mercredi son porte-parole, qui a également précisé avoir demandé aux médias qui étaient au courant de l'information, d'attendre 24 heures pour la diffuser.

L'Organe de coordination pour l'analyse de la menace (OCAM) a réalisé près de 1.500 évaluations en 2015, soit une augmentation de 40% par rapport à 2014 et de 43% par rapport à 2013, indique le SPF Intérieur dans son rapport d'activités.

Le bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur s'est réjoui vendredi soir d'avoir obtenu les hommes supplémentaires demandés pour les festivités du 21 juillet. Des obstacles fermeront certains accès de circulation pour éviter le type d'attaque commise jeudi à Nice. Yvan Mayeur ajoute qu'il prévoit également de mettre en place ce type de blocages à certains niveau de la foire du Midi, sans entraver pour autant la circulation.

La police n'a jamais enregistré si peu de faits criminels depuis 2000, rapportent mardi La Dernière Heure, De Morgen et Het Laatste Nieuws sur base de statistiques policières complètes de criminalité 2015 en Belgique.

Le vendredi 15 janvier prochain, cela fera exactement un an qu'une cellule terroriste avait été démantelée à Verviers. Interrogé par la chaîne flamande VTM, le procureur fédéral Frédéric Van Leeuw pointe un risque "que quelqu'un tente de commettre un attentat ce jour-là dans notre pays".

Davantage que les attaques isolées, comme celle qui a visé jeudi un commissariat parisien, ce sont des attentats djihadistes multiples, coordonnés dans plusieurs pays européens, que craignent pour 2016 les services antiterroristes du continent.

La France et la Belgique vont organiser dans les semaines qui viennent un sommet bilatéral avec les ministres des deux pays en charge des questions de sécurité, a-t-on appris auprès du cabinet du Premier ministre, Charles Michel, à l'issue d'une entrevue entre Charles Michel et son homologue français, Manuel Valls. L'objectif est d'aboutir à des engagements opérationnels concrets.