Tout sur mémoire

Champagne, vin, cocktails... les fêtes de fin d'année donnent souvent lieu à une consommation inhabituelle d'alcool... et les conséquences qui vont avec. Voici quelques conseils pour réduire le risque de gueule de bois.

Jusqu'à présent, les neurobiologistes pensaient que nos souvenirs résidaient dans les modifications physico-chimiques des synapses (les jonctions entre les neurones, dans le cerveau). Mais il se pourrait que ce soit en fait l'ARN (l'acide ribonucléique impliqué dans la synthèse des protéines) ou encore les cellules souches (des cellules indifférenciées, capables de se transformer en n'importe quelle cellule) qui soient le support de l'information mnésique.