Tout sur Meise

Une instruction pénale impliquant vingt francophones et deux néerlandophones a été menée en néerlandais. La situation est "récurrente", mais paradoxalement les francophones n'ont pas à se plaindre, selon l'avocat pénaliste Yannick De Vlaemynck cité mercredi par la DH, car "ce problème de langue entraîne des condamnations plus légères".

Le jardin botanique de Meise a été reconnu par le Botanic Gardens Conservation International (BGCI), une association sans but lucratif qui a pour objet la préservation de la diversité botanique, au titre de "Praticien chevronné en conservation" ("Advanced Conservation Practitioner"), c'est-à-dire un jardin botanique qui s'illustre à l'échelle mondiale dans la conservation des espèces végétales, ont fait savoir mercredi ses responsables.