Tout sur Médiapart

Le plan de relance européen, pour se relever du séisme causé par le coronavirus, arraché le 21 juillet, est différemment apprécié. Etape importante vers une union fiscale, pour les uns. Trop court et assorti de trop de renonciations, pour les autres.

Les partis d'opposition en France ont demandé vendredi des explications d'Emmanuel Macron ou de son entourage après les révélations sur son ancien conseiller Alexandre Benalla, qui aurait conservé un passeport diplomatique après son limogeage fracassant en mai, et la tempête politique qui a suivi.