Tout sur média

En France, son émission a pulvérisé les audiences de D8, au point de rendre la chaîne dépendante de l'animateur de Touche pas à mon poste. Jusqu'où montera ce bateleur hors norme, accro au direct et dénué du moindre tabou ? Derrière l'éternel ado se cache un homme de télévision toujours plus puissant que les politiques courtisent sans scrupules.

Administrateur-général de la RTBF depuis le 18 février 2002 et président de l'Union européenne de radio-télévision (UER) depuis juillet 2008, il incarne la transformation, assez radicale, du fonctionnement des médias publics, ces dernières années. Au tiers de son troisième mandat, de six ans, son regard reste tourné vers l'avenir. Plutôt incertain pour beaucoup, dans ce secteur.

La France sous le choc ? Même un enfant de huit ans aurait pu prévoir le succès du Front national aux dernières élections régionales. C'est plutôt l'étonnement des éditorialistes qui étonne. Tous les sondages, cette fois, avaient préparé le terrain.

" S'il n'y a pas DSK, il n'y a plus de procès ". D'une seule phrase, Me Eric Dupont-Moretti, qui défend David Roquet, un des amis libertins de Dominique Strauss-Kahn, a résumé l'enjeu du procès pour "proxénétisme aggravé en réunion" qui se joue ces jours-ci au Tribunal de Lille.

Un homme muni d'un pistolet factice a provoqué l'interruption jeudi soir des programmes de la télévision publique néerlandaise alors qu'allait débuter le journal de 20h00, exigeant de passer à l'antenne pour des motifs encore non élucidés avant d'être maîtrisé par la police.

Les symboles appartiennent à tout le monde. En tout cas à tous ceux qui se reconnaissent dans les valeurs qu'ils véhiculent. Il est donc réjouissant, rassurant même, surtout en ces temps frileux de relativisme moral galopant et d'émiettement du modèle social-démocrate (un sujet explosif au coeur du dernier Houellebecq), de voir la presse, la population et les responsables politiques se lever contre la barbarie et brandir le slogan Nous sommes Charlie.

La RTBF lancera à l'automne "7 à la Une", un nouveau magazine hebdomadaire d'information qui décryptera l'actualité des 7 derniers jours, a indiqué le service public mardi à l'occasion de la présentation des grilles de rentrée en télévision.

Cette année, l'opération MIXCITY propose une formule quelque peu différente afin de relancer le débat public sur la mixité sociale et de mieux en comprendre les notions. Elle se décline sous forme de documentaires audiovisuels, également retranscrits sur un blog. À l'aide d'une équipe de jeunes adultes, la troisième édition prend progressivement forme.

Les représentations de l'homosexualité dans les médias audiovisuels en Belgique francophone varient des plus stéréotypées aux plus progressistes, selon une étude - la première du genre - du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), en vue de la Journée internationale de lutte contre l'homophobie.

L'affaire Cleveland fait depuis lundi la Une des médias américains. Charles Ramsey, le voisin qui a libéré les trois jeunes femmes est devenu en quelques heures la nouvelle coqueluche des journalistes. Mais la presse pointe également du doigt l'inefficacité de la police à porter secours aux victimes.

Pour le déplacement de Nicolas Sarkozy sur un chantier de l'Essonne jeudi, il n'y avait pas assez d'ouvriers sur place. Mais l'Elysée a la solution à tout, et avait donc exigé la présence de figurants.