Tout sur Médecins du Monde

Six organisations soutenant les réfugiés Médecins du Monde, le CIRé-Asbl, Médecins sans frontières, Vluchtelingenwerk Vlaanderen, la Plateforme Citoyenne de soutien aux Réfugiés -BxlRefugees et le CNCD demandent à la ministre de l'Asile et de la Migration Maggie De Block "d'accélérer le processus de réouverture de places dans le dispositif d'accueil au vu de l'urgence de la situation et de garantir le respect des lois et de la dignité humaine en matière de demandes d'asile."

Plusieurs associations ont lancé mardi un appel à manifester samedi autour du centre fermé de Vottem après avoir appris le suicide d'un migrant d'origine érythréenne. Pour l'Office des étrangers, le passage à l'acte de cet individu ne dit rien sur les conditions de vie dans le centre, jugées "excellentes".

Les funérailles de Mawda Shawri, la fillette de deux ans tuée par une balle de la police, ont eu lieu ce mercredi en début d'après-midi. Quelque 1.500 personnes ont suivi sa maman, son papa, son grand-frère et sa famille jusqu'à sa dernière demeure lors d'une marche blanche.

Les associations Le Ciré (Coordination et initiatives pour réfugiés et étrangers) et Médecins du monde ont réagi outrées ce samedi au projet de réforme de l'aide médicale aux sans-papiers annoncée dans La Dernière Heure par le ministre en charge de l'Intégration sociale, Denis Ducarme (MR).

Cancers, hépatite C, maladies orphelines... Les nouveaux traitements sont vendus à des prix tellement prohibitifs qu'ils menacent l'équilibre de la Sécu, contrainte d'en limiter l'accès à une minorité de patients. Pendant que les firmes pharmaceutiques s'en mettent plein les poches.

"Nous comprenons que la situation est complexe. Nous voyons également que des efforts sont faits, mais cette situation est inhumaine et intenable," a estimé lundi Pierre Verbeeren, directeur général de Médecins du Monde, au sujet de l'afflux de candidats à l'asile en Belgique et de l'insuffisance de la capacité de pré-accueil mise en place par les autorités.