Tout sur MC

La nouvelle du projet d'adaptation de la législation sur la vente de boissons alcoolisées aux jeunes fait réagir vendredi, notamment du côté de la Mutualité chrétienne et du SNI qui accueillent assez froidement la "clarification" décidée par la ministre de la Santé publique Maggie De Block. Principale critique: la ministre Open VLD ne profite pas de l'occasion pour réellement prendre le problème à bras le corps.

Depuis deux ans, la ministre de la Santé Maggie De Block (Open VLD) a les maisons médicales dans son collimateur. Elle vient ainsi de lancer une nouvelle attaque, en confiant un audit des maisons médicales - " pour voir si chaque euro est bien utilisé " - à un bureau d'audit commercial international, KPMG. Un bureau connu pour ses positions en faveur d'une privatisation des soins de santé et d'une médecine à deux vitesses.

Mieux connu sous le nom de Rilatine ou d'Equasym, le méthylphénidate a été remboursé l'an dernier à plus de 32.000 enfants de 6 à 18 ans pour traiter un trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH).

"Un hôpital sur quatre peut fermer sans que cela n'affecte les prestations de santé ou l'accessibilité aux soins", estime le président de la Mutualité chrétienne (MC) Luc Van Gorp dans un entretien publié mercredi par Het Belang van Limburg.

Il y a quelque 10.000 lits d'hôpitaux "aigus" en trop en Belgique, ressort-il d'une enquête de la Mutualité chrétienne (MC) que La Libre Belgique a pu consulter. Le nombre d'admissions ainsi que la durée d'hospitalisation posent également question, selon Jean Hermesse, le secrétaire général de la MC.