Tout sur Matthias Dobbelaere-Welvaert

La loi prévoyant l'introduction des empreintes digitales sur la carte d'identité sera attaquée devant la Cour constitutionnelle par le juriste Matthias Dobbelaere-Welvaert, du cabinet "de Juristen", si elle est adoptée en l'état, annonce-t-il. La mesure s'apparente à une violation démesurée de la vie privée et elle n'apporte pas grand-chose en termes de sécurité, selon lui. L'avant-projet a été adopté jeudi en commission.