Tout sur Matin Première

"Nous sommes toujours dans la phase d'information. Lundi prochain, Paul Magnette ira à nouveau chez le roi qui décidera si le temps est venu de désigner un formateur. Et là, ça passera ou ça cassera", a affirmé mercredi la ministre de la Santé, Maggie De Block (Open Vld), interrogée sur la formation fédérale dans l'émission Matin Première sur la RTBF.

Les interventions en radio sur La Première (RTBF) mercredi matin des deux candidats du second tour de l'élection présidentielle du MR ont pris une drôle de tournure: selon les journalistes de l'émission Matin Première, Denis Ducarme a refusé de débattre avec Georges-Louis Bouchez, les deux hommes se succédant finalement dans le studio radio sans s'y faire face.

Le parti socialiste ne ferme plus nécessairement la porte à une discussion au fédéral avec la N-VA si elle peut permettre une augmentation du pouvoir d'achat des citoyens et un renforcement de la protection sociale, a laissé entendre jeudi le président du PS Elio Di Rupo, invité de Matin Première (RTBF). Former un gouvernement fédéral "sans avoir à traiter de questions institutionnelles, cela peut être un autre univers", a indiqué M. Di Rupo.

Le président du PS, Elio Di Rupo, a qualifié mercredi d'"écran de fumée" le discours de politique générale prononcé la veille par le Premier ministre Charles Michel, dénonçant notamment le caractère "précaires" des 130.000 emplois créés depuis l'entrée en fonction du gouvernement voici trois ans.