Tout sur Matías Asu

Greenpeace espèrait mercredi que l'annulation de la 25e Conférence des parties (COP) au Chili ne se fera pas au détriment de la lutte contre le changement climatique. "Cette décision ne peut se faire au détriment de l'ambition et de l'urgence de faire face à la crise climatique mondiale. Nous avons besoin d'agir maintenant", a déclaré Matías Asu, directeur de l'ONG de protection de l'environnement au Chili.