Tout sur Martin Fayulu

L'opposant Martin Fayulu, qui revendique la victoire à l'élection présidentielle en République démocratique du Congo, a dénoncé mardi l'omniprésence de l'ex-président Joseph Kabila dans le gouvernement de coalition annoncé mardi, sept mois après l'investiture de Félix Tshisekedi.

Le nouveau président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, a dénoncé jeudi la "petite et la grande corruption" et promis la fin du règne des "intouchables corrupteurs et corrompus" ainsi que quelques mesures.

Des tensions ont éclaté dimanche à Kinshasa autour du cortège de l'opposant et ex-chef de guerre Jean-Pierre Bemba pour son deuxième retour en moins d'un an en République démocratique du Congo, après son acquittement en juin 2018 par la Cour pénale internationale (CPI)

Une détente politique évidente, des initiatives fortes mais pas de vraie décision régalienne, à commencer par le choix d'un Premier ministre: tel apparaît le bilan des 100 premiers jours du nouveau président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, entravé par un accord de coalition avec son prédécesseur Joseph Kabila.

L'étau se resserre sur le nouveau président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, de plus en plus sous le contrôle de son prédécesseur Joseph Kabila, qui dispose de tous les atouts pour revenir au coeur du jeu politique.

Le parti du nouveau président congolais Félix Tshisekedi a mis vendredi en garde la Belgique, où vivent des poids-lourds de l'opposition, contre toute tentative de déstabilisation visant le nouveau chef de l'Etat.

Malgré les accusations d'irrégularités, Félix Tshisekedi, 55 ans, a été confirmé président. Pourra-t-il apporter le changement promis ? Ou sera-t-il la marionnette du camp Kabila, qui conserve l'essentiel du pouvoir ? L'analyse du politologue Dieudonné Wamu Oyatambwe.

Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders attend un véritable changement dans la politique congolaise avec l'arrivée au pouvoir de Félix Tshisekedi, a-t-il expliqué lundi à l'occasion des Journées diplomatiques, le rendez-vous annuel des diplomates belges. Le chef de la diplomatie pense entre autres à une libération des prisonniers politiques ainsi qu'à l'utilisation des richesses du pays pour lutter contre la pauvreté.

La destinée de la République démocratique du Congo après l'élection présidentielle du 30 décembre dernier suscite la plus grande des incompréhensions.

Ce jeudi 24 janvier, Félix Tshisekedi prête serment comme Président du Congo. C'est l'aboutissement d'un processus électoral qui aura fait la une de la presse internationale comme jamais auparavant. La Cour Constitutionnelle, dernière instance à intervenir dans le processus légal de ce géant d'Afrique, a rejeté le recours de Martin Fayulu, faute d'avoir présenté des preuves recevables pour appuyer ses accusations. Elle a dès lors validé définitivement l'élection. Une nouvelle page s'ouvre pour le Congo.

Une première contestée, mais une première quand même: la République démocratique du Congo s'apprête jeudi à vivre une transmission pacifique sans précédent du pouvoir présidentiel, qui va passer des mains de Joseph Kabila à Félix Tshisekedi.

L'Afrique a commencé à se ranger dimanche derrière Félix Tshisekedi, après sa proclamation par la Cour consitutionnelle comme président de la République démocratique du Congo (RDC), malgré les virulentes contestations du perdant Martin Fayulu, dont les appels à manifester sont pour l'instant restés sans écho.

Le réseau internet a été rétabli samedi à 22h00 en République Démocratique du Congo, annoncent plusieurs médias locaux ainsi que le correspondant de l'agence de presse allemande DPA sur son compte Twitter.

Avec environ 60% des voix, Martin Fayulu serait le gagnant incontesté de l'élection présidentielle en République démocratique du Congo, ressort-il mardi de deux ensembles différents de données auxquels le Financial Times a pu avoir accès. La Commission électorale (Céni) a proclamé vainqueur son adversaire Felix Tshisekedi la semaine passée, alors qu'il n'aurait même pas recueilli 20% des votes d'après ces données.