Tout sur Marocain

Bart De Wever n'est pas homme à bâtir des châteaux en Espagne. Il préfère construire une prison au Maroc : "Il y a près de 1 200 Marocains derrière les barreaux dans notre pays.

En Flandre, huit enfants sur dix qui parlent turc ou marocain à la maison reçoivent une punition lorsqu'ils parlent cette langue à l'école. C'est ce que révèle un sondage mené par des chercheurs des universités d'Anvers, Gand et Louvain et détaillé mardi dans De Standaard.