Tout sur Maroc

S'il y a un nouvel allègement des mesures pour endiguer la pandémie de coronavirus au Maroc à partir de ce lundi, les frontières restent closes "jusqu'à nouvel ordre" et à quelques exceptions près. Plusieurs millions de personnes vivant avec un pied de chaque côté de la Méditerranée rallient chaque été le Maghreb.

La crainte d'une deuxième vague de nouveau coronavirus poussait les autorités à ordonner lundi des reconfinements locaux en Espagne, au Maroc ou aux Philippines tandis que l'Amérique latine est devenue la deuxième région du monde la plus touchée par la pandémie en nombre de morts, devant l'Amérique du nord.

Dans une lettre adressée à l'ambassadeur du Maroc à Bruxelles, le député CDH Georges Dallemagne s'émeut de la "situation particulièrement pénible et peu compréhensible" des Belgo-Marocains coincés depuis des semaines au Maroc pour cause de Covid-19 et empêchés de rejoindre leurs foyers belges.

Avec Ainsi parlait ma mère, Rachid Benzine délivre un premier roman touchant sur l'amour filial.

Le ministre des Affaires étrangères, Philippe Goffin, a appelé dimanche les Belges en déplacement à l'étranger dans des pays où il n'y a plus la possibilité d'acheter un vol commercial pour rentrer au pays à s'enregistrer sur la plate-forme dédiée travellersonline.diplomatie.be

Chanson douce, son deuxième roman auréolé du prix Goncourt en 2016, a propulsé Leïla Slimani au firmament de la littérature francophone. Depuis, la Franco-Marocaine n'a plus quitté la scène médiatique, notamment en multipliant les tribunes féministes pour la liberté sexuelle au Maroc. Un thème qui irrigue le premier volet époustouflant de la trilogie Le Pays des autres que cette femme engagée et libre consacre aujourd'hui à son histoire familiale complexe. Rencontre exclusive à la veille de sa venue à la Foire du livre de Bruxelles dont elle sera l'invitée d'honneur.

Les deux hommes se serrent la main, tout sourire. Sous les crépitements des projecteurs, ils viennent de signer un document historique. A gauche, Si Bekkaï, plénipotentiaire marocain. A droite, Christian Pineau, le chef de la diplomatie française. Sous les ors du Quai d'Orsay, à Paris, le Maroc vient d'acquérir son indépendance. Nous sommes le 2 mars 1956, la date est historique. Et pourtant, de nos jours, c'est chaque 18 novembre que l'indépendance marocaine est célébrée. Bizarre, non ?

Avec Le Pays des autres, premier volet d'une ambitieuse trilogie familiale, Leïla Slimani dépeint avec justesse et panache les servitudes et espoirs d'émancipation de femmes prises dans les rets du patriarcat et de la colonisation.

Le nombre de migrants clandestins arrivés aux îles espagnoles des Canaries dans l'Atlantique en janvier a été multiplié par 18 en un an, selon les derniers chiffres du gouvernement espagnol publiés mardi.

Gerald Knaus, l'homme à l'origine de l'accord UE-Turquie, souhaite également conclure des accords avec les pays africains. Entretien sur la frontière la plus meurtrière du monde, le non-sens des quotas de réfugiés et l'hypocrisie de l'extrême droite. "Nous ne réussirons jamais à renvoyer tous ces Africains."

Si d'ici deux ans aucun procès d'assises n'est organisé dans le dossier des "tueurs du Brabant", l'enquête sera définitivement terminée, a alerté mercredi l'avocat Jef Vermassen, qui défend les proches des victimes, à la télévision locale TV Oost. L'avocat Peter Callebaut, qui défend également les parties civiles, accuse le parquet fédéral de "mauvaise volonté" et d'"ignorance".

Les faits divers et les anniversaires de faits déplorables se suivent et ne se ressemblent pas au Maroc. Ils ont pourtant quelques dénominateurs communs : des lois et leurs applications de plus en plus répressives envers les femmes, et des textes misogynes par essence et par interprétation, et qui dénigrent le droit élémentaire à l'égalité H/F inscrit pourtant dans la constitution marocaine.

Plus de 150 migrants ont forcé vendredi la frontière terrestre entre Maroc et Espagne, au lendemain de l'arrivée de centaines d'autres sur l'île grecque de Lesbos: le sud de l'Europe reste soumis à une forte pression, qui attise les tensions entre pays de l'UE.