Tout sur Mark Zuckerberg

Morcelée, inconfortable et chère, la réalité virtuelle peine à tenir les promesses faites au grand public. La technologie, loin d'être morte, vit toutefois des évolutions captivantes. Explications avec PresenZ VR, start-up belge spécialisée dans la création de films immersifs.

Snapchat, réseau social très prisé des jeunes de la génération Z, a rejoint Twitter mercredi pour atténuer l'écho des messages de Donald Trump, qui "incitent à la violence raciale" dans un pays où des centaines de milliers de personnes défilent depuis 10 jours contre les violences faites à la minorité noire. Les détails.

Le clash entre Twitter et Donald Trump éclabousse Facebook, en position délicate depuis que son patron, Mark Zuckerberg, a refusé de sanctionner des propos polémiques du président et est désavoué publiquement par des employés - un phénomène rare dans la Silicon Valley.

Dans des moments troublés comme ceux que nous vivons depuis un mois et demi, le rôle de la presse est renforcé. Malgré une information dont les canaux changent, celle-ci se retrouve seule et isolée face à un public en quête de l'information la plus rapide, mais aussi la plus exacte. La peur étant un terreau fertile pour les fausses rumeurs, plusieurs médias et organisations se dressent face à la propagation de ces fake news.

Facebook a joué un rôle dans l'arrivée à la Maison Blanche de Donald Trump, qui a su profiter au mieux des outils du réseau social, concède un cadre dirigeant de l'entreprise. Mais cela ne veut pas dire, à ses yeux, qu'il faille drastiquement changer les règles.

Le nombre de Belges actifs sur Facebook a reculé de 7,3% entre février et août, à 6,8 millions de membres, ressort-il vendredi d'une étude du consultant en marketing digital et réseaux sociaux Xavier Degraux. La baisse concerne désormais toutes les tranches d'âge, souligne-t-il.

Facebook a payé des centaines de sous-traitants pour transcrire des extraits sonores de conversations de certains usagers, révèle mardi l'agence Bloomberg, bien que le premier réseau social au monde ait longtemps nié agir de la sorte pour mieux calibrer ses publicités ou pages d'information.