Tout sur Marino Keulen

Les négociations vont bon train entre la société de transport public flamande De Lijn et la Région de Bruxelles-Capitale à propos de la gare du Nord, avait laissé entendre mercredi le ministre flamand de la Mobilité Ben Weyts (N-VA) au parlement flamand. L'information a été confirmée jeudi matin par De Lijn. Les détails n'ont pour l'heure pas encore été dévoilés.

Pour contraindre tout le monde à se mettre autour de la table afin d'aborder le problème du terminus des bus de De Lijn sous la gare du Nord, à Bruxelles, la société de transport en commun se devait de mettre d'abord à exécution sa menace de déplacer son terminus, a affirmé mercredi le ministre flamand de la Mobilité Ben Weyts (N.VA), devant le parlement flamand.

Ce mercredi, la majorité flamande a affiché un désaccord à propos des amendes que la ministre du Logement flamande Liesbeth Homans (N-VA) souhaite infliger aux locataires de logements sociaux qui ne maîtrisent pas suffisamment le néerlandais. "Il est possible que ce soit contraire à la constitution" a déclaré Marino Keulen (Open VLD).

L'ancien ministre flamand des Affaires intérieures, Marino Keulen (Open Vld), a mis les sept partis pressentis pour soutenir une réforme de l'Etat en garde contre le risque d'un nouveau "carrousel" sur la nomination des bourgmestres de la périphérie bruxelloise dans le cadre de la recherche d'une solution à la scission de l'arrondissement Bruxelles-Hal-Vilvorde.