Tout sur Margaret Kinnaird

Le WWF a applaudi lundi la décision de la Chine de renforcer la protection du pangolin, animal suspecté par des études d'avoir été l'hôte intermédiaire du SARS-Cov-2, facilitant son passage de la chauve-souris à l'être humain. "Le mammifère le plus braconné au monde obtient le même statut de protection que celui du panda géant", a souligné l'organisation de protection de la nature.