Tout sur Marc Verdussen

Certains se méfient de la rapidité avec laquelle on a mis au point les vaccins anti-Covid ou sont opposés à toute vaccination, bref ils n'iront pas se faire administrer un produit contre le virus. Les y contraindra-t-on un jour? Sur quelle base légale? Ou leur refusera-t-on l'accès à des lieux ou des services? Qui accédera à leurs données? Pour en faire quoi?

L'autre jour, nous avons discuté avec mes étudiants du paradoxe de Hempel que nous avons rebaptisé paradoxe du confiné. L'idée est simple, elle part de l'affirmation "tous les corbeaux sont noirs". On en déduit que tout ce qui n'est pas noir n'est pas un corbeau, sinon tous les corbeaux ne seraient pas noirs. C'est (la contraposée) logique. D'où le paradoxe de l'étudiant confiné : en faisant le tour de sa chambre, chacun peut vérifier consciencieusement que toutes les choses non-noires ne sont pas des corbeaux, il en déduit donc que tous les corbeaux sont noirs. Magique, car l'étudiant confiné n'aura observé absolument aucun volatile.

La vieille dame est dangereusement déconnectée des réalités. Le constitutionnaliste Marc Verdussen (UCLouvain) y va d'un manifeste : il est urgent de (re)faire de la Loi fondamentale des Belges un sanctuaire des contre-pouvoirs.