Tout sur Marc Van Ranst

Cette semaine, nous vivons la première vague de chaleur officielle de l'année en Belgique. Qu'est-ce que cela signifie pour la propagation du coronavirus ? La chaleur aggrave-t-elle les symptômes du covid? Et qu'en est-il des mesures relatives à la chaleur qui entrent en conflit avec les mesures actuelles concernant le coronavirus ?

Le plan stratégique du gouvernement fédéral pour gérer les contaminations actuelles mais aussi de futurs rebonds de l'épidémie de coronavirus en Belgique prévoit notamment la nomination d'un commissaire "corona", un dépistage bien plus large de la population et un système d'alerte pour les foyers potentiels.

Lundi, la cellule de crise provinciale d'Anvers a annoncé une série de mesures sanitaires supplémentaires à celles annoncées plus tôt par le Conseil national de sécurité pour tenter d'endiguer la seconde vague de l'épidémie de coronavirus. Le virologue Marc Van Ranst se dit assez content des mesures.

"Nous sommes très préoccupés", "nous agissons pour garder la situation sous contrôle", "notre objectif est d'éviter un reconfinement généralisé et d'éviter de perturber la rentrée de septembre": la Première ministre Sophie Wilmès a justifié lundi après-midi, à l'issue d'un nouveau Conseil national de sécurité, une série de nouvelles mesures qui entreront en vigueur dès mercredi, pour tenter de vaincre la reprise de la pandémie de Covid-19 dans notre pays.

À l'issue du Conseil national de sécurité, le virologue Marc Van Ranst s'est dit satisfait des mesures annoncées destinées à endiguer la seconde vague, dont la réduction de la bulle sociale à cinq personnes. "C'est exactement ce que nous avions proposé." Le virologue Emmanuel André salue "la décision du gouvernement.

Un nouveau Conseil national de sécurité se tient ce lundi à 9h, quatre jours seulement après le dernier en date. De toutes parts, on s'attend à ce que les autorités décident de restreindre la "bulle" sociale des contacts autorisés. Mais d'autres points seront aussi abordés. On devrait entre autres voir du changement dans les magasins.

La moyenne quotidienne de nouvelles infections au Covid-19 a augmenté au cours de la période du 7 au 13 juillet par rapport à la semaine précédente, pour atteindre 114,7 personnes contaminées par jour, indiquent vendredi le SFP Santé publique et Sciensano. L'augmentation est observée dans la plupart des provinces, en particulier celles où se trouvent de grandes villes, et concerne tous les groupes d'âge.

La ministre de la Santé est apparue avec un masque surprenant mardi en conférence de presse. Elle nous montre aussi du même coup comment ne pas le porter.