Tout sur Marc Dutroux

Certains l'avaient prédit : si Lelièvre ou Dutroux sortent de prison, ils risquent d'avoir la vie dure. On y est. Michel Lelièvre a été tabassé dans son logement bruxellois, quelques jours après sa libération, et fait désormais l'objet d'un appel au lynchage sur les réseaux sociaux. C'est violent, illégal et inutile.

Michel Lelièvre, ancien complice de Marc Dutroux, a quitté la prison lundi matin, a indiqué une porte-parole de l'administration pénitentiaire, confirmant une information de plusieurs médias. Le tribunal d'application des peines de Bruxelles avait accordé la libération conditionnelle à M. Lelièvre en septembre.

Le tribunal de l'application des peines (TAP) de Bruxelles a ordonné, lundi, une nouvelle expertise psychiatrique de Marc Dutroux, conformément à la demande des avocats de ce dernier. Ceux-ci avaient sollicité le 17 octobre qu'un collège de cinq experts psychiatres soit désigné pour examiner à nouveau Marc Dutroux, en vue d'une éventuelle demande de libération sous conditions.

Le tribunal de l'application des peines (TAP) de Bruxelles prononcera sa décision à huis clos, ce lundi à 13h00, au palais de justice de Bruxelles, concernant la demande formulée par les avocats de Marc Dutroux. Ceux-ci ont sollicité le 17 octobre dernier qu'un collège de cinq experts psychiatres soit désigné pour examiner à nouveau Marc Dutroux, en vue d'une éventuelle demande de libération sous conditions.

Michel Nihoul, dont on a appris mercredi le décès à l'âge de 78 ans, a fait l'objet de plusieurs condamnations pour escroqueries au cours de sa vie mais c'est l'affaire Dutroux qui l'a fait connaître de toute la Belgique, bien qu'il ait été blanchi pour tous les faits liés aux enlèvements d'enfants. Son décès intervient alors que l'affaire Dutroux est revenue dans l'actualité, entre l'éventualité d'une demande de libération conditionnelle de Marc Dutroux et celle, effective, de Michel Lelièvre.

Marc Dutroux est-il encore dangereux? La justice belge rouvre jeudi ce dossier criminel ultra sensible pour examiner une demande d'expertise psychiatrique déposée par les avocats du pédophile emprisonné depuis 23 ans.

Laetitia Delhez, victime de Marc Dutroux, et Jean-Denis Lejeune, père de Julie, victime du pédophile, dénoncent dans une lettre publiée dimanche soir sur le site de la Dernière Heure le manque de considération pour les victimes dans le cadre de la demande de libération conditionnelle de Marc Dutroux. Une audience du tribunal d'application des peines à huis clos doit se tenir le 17 octobre.

Marc Dutroux a introduit une nouvelle demande de libération, rapporte la presse flamande, samedi. Le tribunal de l'application des peines de Bruxelles se penchera sur son cas le 17 octobre prochain. L'homme séjourne à la prison de Nivelles et est incarcéré depuis 23 ans.

Le tribunal de l'application des peines (TAP) a examiné, mardi, la demande de Michel Lelièvre d'être placé sous surveillance électronique, voire d'être libéré sous conditions. "La décision sera rendue le 30 septembre", a indiqué à la sortie de la prison d'Ittre l'avocate de l'ancien complice de Marc Dutroux, Benjamine Bovy.

Décédé le 9 août, à 66 ans, Julien Pierre, l'avocat de Marc Dutroux, avait obtenu, en août 1996, le dessaisissement du juge d'instruction de Neufchâteau, Jean-Marc Connerotte. Celui-ci avait assisté à un "souper spaghetti" organisé en faveur des victimes de Dutroux, enfreignant ainsi son obligation d'apparence d'impartialité.

En Belgique, c'est une institution. Connue de tous, jouissant d'une excellente réputation, Child Focus a les parfaits atours du chevalier blanc. Au service des disparus, aux côtés de leurs proches, la fondation lutte contre les abus et dénonce leurs auteurs. Elle forme, informe, soutient, prévient. Mais il n'en a pas toujours été ainsi. Child Focus est née dans un contexte de crise. A dû lutter pour s'imposer. A été largement contestée. On aurait tendance à l'oublier, mais ses débuts furent très compliqués.