Tout sur Marc Cools

Le bourgmestre Dilliès, qui a remplacé l'ex-ministre englué dans le Kazakhgate, subit la dissidence de l'échevin Cools. Divisé, le MR pourrait perdre la majorité absolue. Les jeux sont plus ouverts que jamais.

Dans une recommandation votée, jeudi, contre la volonté de notre représentant flamand, le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe invite la Belgique à supprimer le système de nomination des bourgmestres de la périphérie bruxelloise par la tutelle flamande. Et à permettre l'usage du français et du néerlandais, lors des assemblées locales, par le bourgmestre, les échevins, conseillers communaux et la population. Un nouveau coup de semonce pour la Flandre. Le député Marc Cools (MR), représentant belge au Conseil de l'Europe, se dit "sans illusion à court terme".

La section uccloise du MR se prononcera dimanche en début de soirée, lors d'un vote à bulletin secret, en faveur de celui qu'elle souhaite voir succéder à Armand De Decker au poste de bourgmestre de la commune et qui devrait occuper la tête de la liste libérale en vue du scrutin communal de l'automne 2018.

Plusieurs irrégularités entachent la légalité de la Journée sans voiture selon une lettre du procureur du Roi Bruno Bulthé adressée au procureur général près la cour d'appel de Bruxelles, rapporte Le Soir jeudi. Les dispositions encadrant la Journée sans voiture seraient ainsi illégales.