Tout sur Manille

Les pluies de mousson qui se sont abattues ces derniers jours sur les Philippines ont noyé la moitié de la capitale Manille, paralysé les transports, les administrations et les écoles, et fait 68 morts à travers le pays, selon un bilan encore provisoire annoncé mardi.

La police philippine a admis mardi avoir commis des erreurs "évidentes" dans la gestion de la prise d'otages qui s'est conclue dans un bain de sang avec la mort de huit touristes hongkongais hier à Manille. Les autorités de Hong Kong et les familles des victimes ont exprimé leur vive déception et leur colère.

L'homme armé, qui retient encore 16 personnes dans un autocar à Manille, a affirmé sur une chaîne de radio avoir tiré sur deux Hongkongais, alors que des coups de feu étaient entendus à proximité du véhicule, selon un journaliste de l'AFP. Il avait menacé lundi soir de les tuer si les forces de police s'approchent, selon une station de radio sur laquelle il s'est exprimé.