Tout sur Maladies contagieuses

Epicentre au Royaume-Uni de l'épidémie causée par le nouveau coronavirus, Londres est confrontée à un "tsunami" de malades gravement atteints dans ses hôpitaux tandis que le respect du confinement général est mis à dure épreuve.

" Monsieur sida " dévoile un moyen actuellement négligé pour jauger le réel impact de l'épidémie dans la population. Le test sérologique d'anticorps pourrait nous aider à prendre des décisions sur la fin de confinement et la reprise des activités normales. Mais il faut le mettre en production sans tarder...

Les scientifiques se mobilisent pour trouver un traitement contre le Sars-CoV-2. Deux stratégies sont à l'oeuvre : la recherche d'un médicament antiviral et la découverte de vaccins. En attendant, ils passent au crible d'anciennes molécules pour combattre le virus.

Comparée à une haute vague qu'il faut "écrêter" au maximum pour en limiter la violence, l'épidémie de Covid-19 déferle sur les systèmes de santé européens. Mais qu'est-ce qu'il y aura après le passage de ce "tsunami" comme l'ont décrit des soignants italiens: une décrue généralisée et un retour à la normale ou au contraire des répliques régulières qui mettront à mal les hôpitaux?

L'épidémie, qui a dépassé les 2.900 morts pour plus de 85.000 cas - dont plus de 79.000 cas pour 2.835 décès en Chine - a fait plonger les marchés financiers à l'un de leurs plus bas niveaux depuis la crise financière de 2008-2009, à l'origine d'une récession de l'économie mondiale.

Covid-19 est devenu le symbole de la mondialisation. Voilà qu'un virus abolit les frontières, secoue l'économie et la diplomatie internationale, défie les scientifiques de la planète et réveille les peurs. Quel impact le coronavirus a-t-il déjà ? Et demain ? Quel est son coût économique ? L'image de la Chine en sort-elle écornée ? Comment le virus est-il traqué ? Aurait-on pu prévenir la menace ? Notre dossier sur l'épidémie.

Mais qui est donc le mystérieux patient zéro ? Telle est l'énigme que doit résoudre l'Italie, qui tente de contenir la propagation du Covid-19 sur son sol. "Très préoccupée", l'OMS appelle le monde à se préparer à une "éventuelle pandémie".