Tout sur Maison Blanche

Quelques jours seulement après être sorti de l'hôpital où il a reçu un traitement expérimental contre le Covid-19 et de l'oxygène, Donald Trump se prépare à de nouveau tenir des événements de campagne en public. Mais ses adversaires et certains experts s'inquiètent d'une décision peut-être trop hâtive du président américain.

Atteint du coronavirus, Donald Trump a fait fi de toute mesure de prudence envers ses gardes du corps. Il est en effet brièvement sorti de l'hôpital pour saluer ses partisans depuis sa voiture, une sortie trop risquée pour les autres occupants du véhicule selon des experts médicaux. Il pourrait cependant sortir de l'hôpital ce lundi.

Après deux nuits à l'hôpital, les médecins du président américain Donald Trump ont dit que leur patient malade du Covid-19 pourrait peut-être retourner à la Maison Blanche dès lundi si son état continuait à s'améliorer, mais son médecin personnel a laissé plusieurs questions en suspens, notamment sur d'éventuelles séquelles.

Le candidat démocrate à la Maison Blanche Joe Biden a annoncé vendredi avoir été testé négatif au Covid-19, après l'annonce choc que le président Donald Trump avait le nouveau coronavirus, en rappelant l'importance des mesures de précaution dont s'est parfois moqué son rival à la présidentielle du 3 novembre.

"L'incompétence n'est pas le principal reproche que les révélations du livre de John Bolton alimentent à l'encontre du Président américain", souligne Gérald Papy, rédacteur en chef adjoint du Vif/L'Express.