Tout sur Maison Blanche

Joe Biden devrait bientôt révéler le nom très attendu de sa colistière, appelée à être vice-présidente des Etats-Unis s'il bat Donald Trump en novembre, avec la sénatrice noire Kamala Harris donnée grande favorite pour accompagner le candidat démocrate septuagénaire.

Isolé, enferré dans la nostalgie de la victoire de 2016, critiqué jusque dans son camp pour sa réaction brouillonne face au Covid-19, le tempétueux président américain, en quête d'un second mandat, est dans une mauvaise passe à 100 jours de l'élection.

Le président américain Donald Trump a retweeté, dimanche, une vidéo sur laquelle on peut entendre un de ses partisans crier "White Power", un slogan raciste couramment repris par les nationalistes blancs d'extrême droite. Quelques heures plus tard, le tweet avait été supprimé.

Le docteur américain Anthony Fauci, expert des maladies infectieuses, a admis dans une interview au Washington Post publiée vendredi que les Etats-Unis devraient changer d'approche pour endiguer la pandémie de Covid-19, en pleine résurgence dans une vaste partie du pays.

"L'incompétence n'est pas le principal reproche que les révélations du livre de John Bolton alimentent à l'encontre du Président américain", souligne Gérald Papy, rédacteur en chef adjoint du Vif/L'Express.