Tout sur Maison-Blanche

Depuis l'épisode du 10 novembre à Paris, Donald Trump a reçu de vives critiques émanant du coeur de son électorat ; l'annulation de sa visite au cimetière du bois de Belleau, où reposent plus de 2 200 soldats américains, qui ont fait le sacrifice de leur vie en juin 1918, a laissé les traces durables d'un malaise.

Tapi dans l'obscurité, il semble guetter Trump. Les apparitions du procureur spécial Mueller sont rarissimes, entretenant le mystère. Chacun se demande ce que cache comme secrets son rapport confidentiel sur l'enquête russe. Attendu comme le Messie, ce dernier pourrait cependant être déjà exposé aux yeux de tous ceux qui se donnent la peine de bien regarder dit The Guardian.

Alors qu'elle lance son nouveau projet de protection de la jeunesse sur les réseaux sociaux, Melania Trump est une nouvelle fois accusée de plagiat : la brochure liée à sa campagne ressemble à un document publié sous l'administration de Barack Obama.

La chancelière allemande Angela Merkel a atterri jeudi soir à Washington où elle doit s'entretenir avec le président américain Donald Trump au sujet notamment du nucléaire iranien et d'une exemption pour l'Europe des taxes sur aluminium et l'acier.

Invité par son homologue américain Donald Trump, le président français Emmanuel Macron effectue une visite de trois jours à Washington. Accompagné de son épouse, Macron est le premier dirigeant étranger auquel Donald Trump accorde l'honneur d'une visite d'État. À son arrivée à la Maison-Blanche, il n'a pas hésité à embrasser le président américain.

Ancien général de la guerre d'Irak, John F. Kelly a été bombardé chef de cabinet de la Maison-Blanche. Un poste clé pour la présidence Trump.

Le livre Fire and Fury, de Michael Wolff, se vend comme des petits pains. Sauf qu'il n'y a pas que le contenu sur Donald Trump qui est controversé. Analyse.

On n'a jamais autant parlé de santé mentale qu'aujourd'hui. Qu'on soit porté par la colère ou par l'enthousiasme, qu'on l'utilise pour se dédouaner ou pour décrédibiliser. On n'a pratiquement plus que " folie " et ses dérivés à la bouche.

Les politiques qui sont intellectuellement capables de trouver une idée originale se comptent sur les doigts d'une main, déclare l'historien Rutger Bregman. Entretien avec nos confrères de Knack sur le paternalisme de la gauche, le terrorisme et les crottes de chien.

Au-delà de la gêne qu'ils provoquent la plupart du temps par leur indigence ou leur vulgarité, les tweets que le président des Etats-Unis diffuse quotidiennement devaient bien un jour provoquer un incident diplomatique ou un couac de politique intérieure.