Tout sur Mahomet

Six des sept attentats commis en France depuis le début de l'année, dont celui de Nice, l'ont été avec une arme blanche, le dernier avec une voiture-bélier. Comment prévenir "le terrorisme au coin de la rue"? L'opinion de Didier Leroy de l'Institut royal supérieur de défense et de Sébastien Boussois, chercheur français en sciences politiques.

L'Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) a condamné avec force mardi l'assassinat de Samuel Paty, le professeur d'histoire-géographie décapité vendredi dernier à Conflans-Sainte-Honorine en région parisienne par un Russe tchétchène de 18 ans pour avoir montré, lors d'un cours, des caricatures du prophète Mahomet, indique l'organe représentatif du culte musulman en Belgique dans un communiqué.

Cinq nouvelles personnes ont été interpellées dans la nuit de vendredi à samedi après la décapitation d'un professeur d'histoire près d'un collège de la banlieue ouest de Paris, portant à neuf le nombre total de personnes en garde à vue, a-t-on appris de source judiciaire.

Un enseignant a été décapité vendredi en région parisienne, à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), et son agresseur présumé tué par la police, dans la ville voisine d'Eragny (Val-d'Oise), trois semaines après l'attaque au hachoir perpétrée par un jeune Pakistanais près des ex-locaux de Charlie Hebdo à Paris.

Al Qaïda a menacé d'attaquer de nouveau la rédaction de l'hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo, qui a réédité des caricatures du prophète de l'islam Mahomet à l'occasion du procès de l'attentat de janvier 2015 contre le journal, selon le groupe américain Site, spécialisé dans la surveillance des organisations djihadistes.