Tout sur Mahmoud Ahmadinejad

Confronté au mécontentement populaire, aux attaques de ses adversaires politiques et de milieux religieux, le président Hassan Rohani apparaît cerné par les critiques, à la veille d'une convocation inédite au Parlement pour s'expliquer sur le marasme économique.

Les manifestations en Iran ne sont que "le début d'un grand mouvement" qui pourrait prendre plus d'ampleur que celui de 2009, estime l'avocate iranienne Shirin Ebadi, prix Nobel de la paix, dans une interview dimanche au journal italien La Repubblica.

Simulacre démocratique, le scrutin présidentiel du 19 mai met en lumière les failles du régime et l'appétit d'ouverture d'une société connectée.